LE QI GONG

Qu'est ce que c'est ?

"Qi" signifie souffle, énergie

"Gong" désigne le travail, la technique, la maîtrise.

Pratiquer le Qi Gong, c'est donc "travailler, s'exercer avec l'énergie".

Le Qi Gong est l'un des joyaux de la culture chinoise et son origine remonte à plus de 3000 ans. Le développement de cette pratique trouve sa source dans les grands courants religieux et philosophiques ( taoïsme, bouddhisme, confucianisme) mais aussi dans la médecine traditionnelle chinoise et les arts martiaux.

Dans quel but pratiquer le Qi Gong ?

-  Pour stimuler, cultiver, augmenter l'énergie vitale.

-  Pour faire circuler cette énergie dans les méridiens, nourrir les organes et toutes les parties du corps.

-  Pour lever les blocages énergétiques, dissoudre les stagnations de Qi et de sang, sources de pathologies diverses.

-Pour favoriser les échanges énergétiques avec la nature.

On devine l'objectif : la bonne santé et la longévité.

Comment pratiquer ?

Trois composantes essentielles constituent la pratique : le mouvement, la respiration et la concentration. Les mouvements sont lents, détendus et souples. Cela ressemble à une danse au ralenti. Il y a aussi dans le Qi Gong des postures statiques, des étirements, des sons thérapeutiques, des auto-massages...

Quels sont les effets ?

Le mental se calme, le corps se relâche, le souffle s'allonge, les articulations s'assouplissent, l'énergie vitale augmente...

Les pratiquants (qui persévèrent !) témoignent d'un mieux être, d'une amélioration, voire de la disparition de certains problèmes de santé.

Le Qi Gong est véritablement une voie de santé et de longévité.

Mais pas seulement... Citons Ke Wen dans son livre "Entrez dans la pratique du Qi Gong" :

"Par cette pratique, on renforce d'abord sa santé, puis l'équilibre émotionnel. Ensuite le souffle, unissant le corps et l'esprit, éveille l'énergie potentielle pour vivre dans la sérénité, la création et l'épanouissement de l'être".

Gi Gong et médecine.

Le Qi Gong est l'un des cinq piliers de la médecine traditionnelle chinoise (avec l'acupuncture, les massages, la phytothérapie et la diététique).

De nombreuses études scientifiques ont été menées dans diverses spécialités médicales et ont prouvé son efficacité thérapeutique.

Aujourd'hui le Qi Gong se développe partout et l'Académie de Médecine le reconnaît comme une thérapie complémentaire.